L’Akassa

Parmi ces aliments dont on est sûr de manger au Bénin, figure l’akassa: douce, lisse, neutre, légèrement fermentée. Toutes les sauces sont amies à lui. L’akassa, fait à base d’amidon fermenté de maïs se mange du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest. Ce qui différencie c’est le packaging, l’emballage…

En effet,  si au Nord et au centre ,on utilise les feuilles de teck pour emballer l’or blanc, au Sud, on utilise les sacs plastiques transparents ou parfois des bols en plastique (dans les restaurant).

Dans certaines localités du centre Bénin, comme à Bohicon et à Abomey, les feuilles de manioc protègent soigneusement la boule dure de “Lio”, autre appellation donnée à l’akassa rigide spécialité locale. Ailleurs encore dans les zones habitées par les Yoruba ou Nago, il n’est pas rare de trouver l’akassa emballé dans des feuilles de bananier.

Ingrédients

  • 500g d’amidon fermenté de maïs
  • Eau

Étape 1

  • Soit vous trempez le maïs dans l’eau tiède, le moudre, et séparer le son de l’amidon à travers un tamis ou un tissu filtrant
  • Soit vous trempez la farine de maïs dans de l’eau pendant 48h et vous obtiendrez une farine fermentée qu’il faudra tamiser

Étape 2

  1. Chauffer environ un litre et demi d’eau
  2. Réduire de moitié, et verser l’amidon progressivement
  3. Bien remuer et rajouter l’eau réduite si la pâte est dure.

Akassa et sauce légume
Akassa monyo
  Merci!

Leave a Comment