Le dernier jour de mon atelier de cuisine

Bonjour,

Merci à mes nouveaux abonnés (je pense surtout à Hermione) qui a promis de mettre le rendu de son goûter d’hier à ma disposition. J’attends toujours ma belle 😉  Plus on est de passionnées, mieux c’est! Je serai également rejointe dans ma tâche de bloggeuse bientôt par Carmen, qui vous en mettra plein la vue avec ses recettes simples et saines 🙂 …

Mais avant tout, puisque ce mois-ci est le mois des comptes rendus, commençons cette semaine avec la saga « atelier de cuisine ». Après la journée du 2 décembre, vint le jour fatidique de la préparation des plats principaux et d’entrée.

 

Déroulement du jour 2

Le jour 2 a été plus mouvementé que le deuxième. La communication a fait son effet, l’odeur qui s’est répandue dans les locaux du Centre Jean Vilar en est aussi sûrement pour quelque chose. L’atelier a démarré à 10h et pris fin à 13h  avec au moins huit personnes qui ont très tôt fait de retrousser les manches.

Les participants

Les participants aussi différents qu’au jour précédent. Deux ados y étaient et ont mouillé le maillot comme des petits chefs! Ils ont assuré la friture des poissons, tranché des légumes, et aidé à la vaisselle…leur maman a touché à tout! et nous a régalés avec de belles histoires antillaises. Nous n’avons pas eu la chance d’avoir un homme au cours de cette matinée, mais l’ambiance était très famille et conviviale.

Adultes et jeunes y ont participé sans complexe aucun!

Préparation des repas

Cette journée-là a été intense car pour servir chaud les repas aux convives, il fallait proposer des pats chauds. La banane panée par exemple, une fois froide, ne peut s’apprécier comme si elle était chaude. Et la réchauffer lui enlève le côté croustillant. Ainsi donc, dans la matinée, nous avons réalisé les entrées, des verrines composées de concombres, tomates cerises, fromages fouettés, de saumon et de poivrons.

L’après-midi (après un spectacle pour enfants dans lequel j’ai joué 😉 ), direction: la « cuisine » avec mes consœurs et encore plus de monde pour m’aider à terminer ma besogne. Cette fois-là , le compte à rebours était lancé et l’apprentissage a laissé la place à la rapidité pour ne pas faire bailler ceux qui attendent de déguster nos mets.

Tandis qu’une équipe panait les bananes, une autre les faisait frire et les disposait dans un bac. Je me suis occupée de la préparation du Atassi, riz aux haricots en 3 préparations, puis du plat improvisé haricot aux feuilles vertes de poireaux et beurre. Une autre équipe faisait partir les plats dans la salle réception et une autre sortait les entrées et desserts des réfrigérateurs. Marie, travaille au centre Jean Vilar et n’a pas hésité à nous aider pour la vaisselle et le rangement.

Conclusion

Une ambiance de ouf! de la musique, des gens attablés et prêts à voyager grâce à l’assiette, un samedi comme en rêvent les enfants, sortir de la maison, avoir de l’espace, jouer, courir, etc…Et en chef que je suis devenue, orchestrée le service était moins rigolo, car il y en avait plus qu’on en attendait! (Heureusement) nous avions entre temps surpassé les quantités prévues 😉 Généreuse, la cuisine africaine haha !!!

Mon seul regret: d’autres images de nos superbes réalisations auraient pu être prises, mais manque de temps…la prochaine fois sera la bonne. Promis!

De belles rencontres…

 

De bonnes saveurs!

 

MIAMMM-MIAAAAM 😉

Satisfecit!

Reconnaissance envers ceux qui m’ont fait confiance et soutenue.

Merci à toutes et à tous!  <3

Nos chers dégustateurs…

 

MERCI!  <3

A très vite pour l’atelier Table pour tous!…toujours à Angers!

Yèmissi 😉

  Merci!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*