3 herbes qui aident à la perte de graisse

Bonjour, je vous présente cette semaine un article très intéressant puisqu’il s’intéresse à notre santé. Je suis abonnée à la newsletter de Mike Geary, spécialiste diplômé en nutrition. Ces conseils peuvent s’avérer très utiles pour une bonne santé. Bonne lecture…

« … je voudrais vous montrer TROIS autres remèdes à base de plantes dont on ne parle pas aussi souvent et qui sont négligés alors que ce sont de puissants contrôleurs de glycémie… jetons un coup d’œil »

Des études de recherche en Chine et au Japon ont démontré que la poudre de mûres ou l’extrait de feuille de mûrier agissent comme inhibiteurs d’enzymes et qui par ailleurs lâchent trop de glucose dans le sang. Les chercheurs en alimentation sont d’accord sur le fait que le mûrier est médicinal. Le défi est maintenant de développer une poudre ou un extrait qui concentre l’action enzymes-inhibiteurs en quantités appropriées.
Il semblerait que certaines entreprises sont proches de résoudre ce défi de laboratoire et que les patients pré-diabétique de type 2 et les patients de type 2 pourraient en profiter. Une étude récente publiée dans la revue Diabetes Care a rapporté qu’un extrait d’écorce de mûrier réduit le pic de sucre post-repas dans le sang de 44 pour cent, en moyenne.
La dose thérapeutique d’extrait de mûrier ne semble pas encore être clairement définie par une partie de la recherche. En attendant, n’hésitez pas à demander à votre professionnel de santé la dernière mise à jour sur cette étude. Une des approches suggérées provisoires pour les mûres est d’acheter de l’extrait d’écorce concentré à 30 pour 1 et qui contient au moins deux pour cent de moranoline. Une dose de 100 mg d’extrait deux fois par jour pourrait s’avérer avoir des effets bénéfiques sur le contrôle de la glycémie chez les diabétiques et les non diabétiques même simplement à la recherche d’un contrôle de la glycémie pour la perte de graisse.

Le fenugrec
Les graines de fenugrec sont utilisées depuis longtemps à la fois dans les pratiques médicales ayurvédiques (Inde) et traditionnelles chinoises. Dans les deux dernières décennies, la recherche a découvert et confirmé le rôle de cette semence dans la réduction des niveaux de glucose dans le sang et la réduction des marqueurs négatifs cardiaques des triglycérides.
Encore plus impressionnant, il semblerait qu’il augmente le HDL ou bon cholestérol. Une dose thérapeutique d’environ 2 grammes par jour n’a pas d’effets toxiques et soutient potentiellement le contrôle de la glycémie pour les diabétiques et non-diabétiques qui cherchent à abaisser la glycémie dans un but de perte de graisses.
« Lorsque j’utilise des capsules d’herbes de fenugrec entières, je prends 1 gramme d’herbe de fenugrec avec 40 grammes de glucides à partir de flocons d’avoine, l’herbe de fenugrec empêche tout pic de ma glycémie, alors que sans herbe de fenugrec, ma glycémie grimperait de 85 à 114. C’est vraiment puissant ! »

Le thé vert

Selon une étude que j’ai lu, des animaux ayant reçu un antioxydant à base de thé vert, l’EGCG, avaient une glycémie inférieure de 50% après avoir mangé de l’amidon, par rapport à des animaux qui n’avaient pas eu de EGCG avec la même quantité d’amidon.
Ceci s’accorde avec d’autres études que nous avons vu au fil des ans sur le fait que le thé vert et le thé oolong peuvent aider à contrôler la réponse de la glycémie lors d’un repas, ceci due à leurs antioxydants uniques. Donc, si vous mangez un repas qui contient des glucides, vous pouvez vous prévenir du pic de glycémie avec une tasse ou deux de thé vert avec votre repas.

A noter pour ceux qui ne le savent pas, que vous pouvez  trouver le Thé vert sous forme, le fenugrec sous forme de thé à infuser ou de Gélule (surtout en ce qui concerne le fenugrec)…Préférez toujours le Bio.

Sur ce, je ne vous dis pas Miam-miam…MAIS soyez en bonne santé en mangeant mieux 😉
Yèmissi

Merci!

Leave a Comment