Toc, toc, du manioc

Bonjour chez vous!

La saga tubercule continue avec aujourd’hui la découverte du manioc! Eh oui, vous avez toqué à la bonne porte si vous souhaitez découvrir autre chose que ce que vous mangez au quotidien…

Terre à terre…

Le manioc est un aliment digeste et énergétique. Il ne contient ni protéines, ni vitamines mais par contre possède un fort taux d’amidon et de glucides.

Comme expliqué lundi dans mon article relatif de présentation des tubercules consommés au Bénin, le manioc et l’igname sont couramment utilisés comme ingrédients de base. Ils servent à préparer beaucoup de plats et il serait très difficile de  les classer. Leur usage varie selon les régions! Par exemple, le manioc et ses dérivés sont très utilisés dans le centre et le Sud du pays, tandis que l’igname est plus utilisée au Nord et en même temps au Centre. Avec l’exode rural, tout se croise et l’igname se mange partout de même que le manioc et ses dérivés.

A retenir…

Le manioc ne se conserve pas aussi longtemps que l’igname après la récolte. Le manioc peut remplacer le blé car ne contient pas de gluten!

Ce plat de manioc nous est proposé par ma compatriote et contributrice Sandra Bona Yarou! Découvrons!…

 

Ingrédients pour 3 personnes

  • 500 g ou 2 tubercules moyens de manioc

  • Tomate

  • oignon

  • huile d’arachide

  • crevettes moulues

  • tomate concentrée

  • Sel, poivre, ail

Préparation: 1H

  1. Enlever la peau du tubercule, le découper et le mettre à cuire pendant 30 à 45 minutes dans une quantité d’eau qui submerge les tubercules
  2. Vérifier à mi-cuisson pour éviter de les trop cuire, ajuster le niveau d’eau si possible.
  3. Une fois cuit, enlever les morceaux de manioc de l’eau de cuisson.
  4. Réaliser la friture de tomate avec la tomate concentrée, l’oignon écrasé et les crevettes moulues ainsi que les épices, saler.
  5. Terminer en servant, puis en décorant de tomates fraîches et oignon émincé.

Le manioc n’est pas aussi docile que l’igname, il contient beaucoup de fibres, est beaucoup plus dur et il faut l’aimer! On peut le manger avec un peu d’huile à côté, ça marche fort!

Essayez et dites-nous!

Bon essai et surtout miam-miam!

Yèmissi

  Merci!

Leave a Comment